• Actualités

DES soutient le chantier de l’IPER du sous-marin Le Terrible à Brest

le .

Le 6 décembre dernier, le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible a fait son entrée à la base navale de Brest pour continuer en cale sèche les travaux de son Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparations (IPER).

Conduit par Naval Group et soutenu par DES, ce chantier, qui a débuté en novembre dernier, a pour objectifs la modernisation du sous-marin et le rallongement de sa durée de vie de 10 années. C’est actuellement le plus grand chantier industriel de la pointe ouest.

D’une durée totale de 25,5 mois, les travaux mobilisent plus de 900 personnes, six jours sur sept et comptabiliseront au total près de 2 millions d’heures de travail.45 entreprises participent à ce chantier monumental et DES est l’une d’elles.

Choisit par Naval Group pour assurer la supply chain, les sous-dépôts et la gestion des réseaux provisoires *, DES a dû mettre en œuvre une série d’innovations pour tenir compte des très fortes contraintes du chantier : un planning très serré qui ne souffre aucun retard, plus de 40.000 pièces à débarquer et réembarquer, des espaces exigus et la co-activité permanente de nombreux intervenants dans une zone réduite. Et cette capacité d’innovation a permis à DES de remporter le contrat.

" A la réception de l’appel d’offre, nous avons de suite pris la mesure de l’ampleur du chantier et compris les enjeux de notre client et de la Marine Nationale – se rappelle Jimmy Dutertre, responsable de site. Nous avons travaillé sur des pistes pour renforcer notre performance sur nos prestations de supply chain, de sous dépôts et de réseaux provisoires et rassurer le client sur notre savoir-faire.
Ainsi nous avons constitué une équipe composée essentiellement d’ancien sous-mariniers, ce qui assure une parfaite compréhension des opérations que nous soutenons. Pour le déploiement de nos réseaux provisoires, nous avons renforcé la prévention des risques incendie avec un partenaire certifié COFRAC. Nos process ont été optimisé avec des solutions innovantes, telle que la méthode agile Kanban pour fluidifier les opérations de supply chain. Enfin, la gestion des équipes pour garantir la continuité de services est une pré-occupation permanente ".

" Les 25 collaborateurs DES dédiés au chantier sont des techniciens spécialisés - rappelle Camille Blanchard, assistante d’exploitation IPER Brest. Il a donc fallu mettre en œuvre une matrice des compétences pour assurer la continuité de services sur tous les postes pendant 14 mois, en tenant compte des besoins du chantier à tout moment et des congés des collaborateurs.
Il est primordial pour les fonctions supports de bien comprendre les besoins des équipes techniques, de parler le même langage, de savoir de quelle opération on parle, où elle se situe, ... Je me suis donc formée au milieu sous-marin et je suis présente sur le terrain le plus souvent possible. Sur ce projet, nous formons une véritable équipe, presque un équipage. C’est très motivant et nous sommes plus réactifs, plus pertinents dans les solutions trouvées et cela rassure le client. "

Les innovations et les nouvelles méthodes expérimentées pour l’IPER du SNLE Le Terrible seront diffusées sur les autres chantiers d’entretien et de maintenance actuellement en cours à Brest ou ailleurs.

*)
Supply chain : gestion des flux sorties/entrées des pièces du sous-marin vers les ateliers de réparation.
Sous-dépôts : soutien aux ateliers pour la délivrance de matériel électroportatif (visseuses, clés à choc, …)
Réseaux provisoires : assurer l’alimentation du chantier et du navire en fluide (air et gaz) et en électricité.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et de vous garantir une meilleure expérience.